Dernières nouvelles (quelques) de la cyber criminalité ...

  • Déni de service : Le 9 avril 2015, TV5 Monde a perdu la maîtrise de l’ensemble de son système d’information et a dû interrompre ses émissions pendant plus de deux jours
  • Malware : En février 2016, la centrale nucléaire de Gundremmingen, en Allemagne, a été victime d’une cyber attaque par des malwares de type W32-ramnik et conflicker
  • Exfiltration de données : En avril 2016, la Quatar National Bank (QNB) a été victime d’une cyber attaque qui s’est soldée par le piratage des données de ses (prestigieux) clients
  • Rançonnage : Avril 2016, l’hôpital américain de Los Angeles a dû payer une rançon de 15000$ pour récupérer les dossiers de 900 de ses patients. La technique est rodée : un ver, activé en mémoire de l’ordinateur, crypte les données du poste. Une rançon payable en Bitcoin est exigée pour accéder à l’algorithme de décryptage. Cette attaque se généralise et menace même les petites entreprises.
  • Vol : En février dernier, des pirates ont réussi à voler plus de 80 millions de dollars avant qu’ils ne commettent une erreur de frappe dans une instruction de virement bancaire qui leur aurait permis de voler près d’un milliard de dollars. Ils étaient entrés dans le système de transfert et de paiement et avaient envoyé près de trois douzaines de demandes de virement à la Federal Reserve Bank de New York du compte de la banque centrale du Bangladesh, vers des entités en Philippines et au Sri Lanka.